PN/GIRE

      Aucun commentaire sur PN/GIRE

PROGRAMME NATIONAL POUR LA GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU (PN-GIRE)

  1. Contexte et Justification

Au Burkina Faso, le défi lié à la maîtrise de l’eau est énorme, les ressources étant limitées face à une demande de plus en plus croissante du fait de la pression démographique accompagnée du développement des activités économiques et la dégradation continue des cours et retenues d’eau. Face à cette situation, le Burkina Faso s’est engagé depuis le milieu des années 1990 dans le processus de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) comme voie de résolution des questions liées à l’eau. Cela a abouti à l’adoption du Plan d’Action pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PAGIRE) en mars 2003, outil opérationnel de la mise en œuvre de la GIRE.

La mise en œuvre du PAGIRE qui s’est faite en deux (02) phases à savoir 2003-2009 et 2010-2015 a permis d’atteindre d’importants résultats à savoir entre autres :

  • l’adoption d’un ensemble de textes juridiques et réglementaires qui encadrent la gestion et la protection des ressources en eau,
  • la mise en place et l’opérationnalisation des cinq Agences de l’eau (Nakanbé, Mouhoun, Cascades, Gourma et Liptako) sur le territoire national qui ont pris en charge les questions de protection et de préservation des ressources en eau dans les bassins hydrographiques ;
  • la Création du Conseil National de l’Eau (CNEau), qui est une instance consultative nationale se prononçant sur les dossiers en lien avec la gestion de l’eau qui lui sont soumis par le gouvernement ou par auto saisine ;
  • la création de la Police de l’eau et la mise en place des Services de Police de l’Eau dans les différentes directions régionales en charge de l’eau.
  • l’adoption de la Loi n°058-2009/AN portant institution d’une taxe parafiscale dénommée Contribution Financière en matière d’Eau (CFE) au profit des Agences de l’eau qui leur permet de financer les actions de protection et de préservation des ressources en eau.
  • l’élaboration d’un plan de conception et la mise en œuvre du Système National d’Information sur l’Eau (SNIEau) ;
  • la formation de 187 cadres et techniciens dans le domaine de l’eau au 2IE, à l’ENI de Bamako (Mali), l’ l’AGRHYMET (Niger) et au Centre des Métiers de l’Eau (CEMEAU) de l’ONEA.

Sur le terrain, les Comités Locaux de l’Eau (CLE) mènent plusieurs activités de sensibilisation et de protection des ressources en eau en vue d’une meilleure gestion de de ces ressources.

Pour consolider ces acquis du PAGIRE en vue d’une opérationnalisation de la GIRE sur le terrain, un nouveau Programme National pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PN-GIRE) 2016-2030 a été élaboré et .adopté par l’Arrêté 2016-16/MEA/CAB du 09 juin 2016.

  1. Objectifs du PN-GIRE

 1.1.Objectif général

L’objectif global du PN-GIRE est de « Contribuer durablement à la satisfaction des besoins en eau douce des usagers et des écosystèmes aquatiques »

1.2.Objectifs opérationnels

Pour atteindre l’objectif stratégique, dix (10) objectifs opérationnels ont été définis :

Numéro Intitulé de l’objectif opérationnel
1 Réduire les infractions relatives à la réglementation en matière d’eau.
2 Accroître les ressources financières pour la protection des ressources en eau.
3 Améliorer les capacités de pilotage et de gestion de la GIRE
4 Améliorer les compétences et l’efficacité des structures de gestion des agences de l’eau et des partenaires concernés.
5 Disposer d’outils fiables d’aide à la décision.
6 Améliorer les connaissances sur les ressources en eau et les domaines connexes.
7 Préserver durablement la qualité des ressources en eau pour les divers usages.
8 Réduire les pertes des quantités d’eau mobilisable.
9 Améliorer la prise en compte des droits humains dans la gestion des ressources en eau.
10 Favoriser le changement de comportements des parties prenantes concernant la protection et les usages de l’eau.

III.           Cadre institutionnel de mise en œuvre

1.    Coordination et pilotage du programme

L’ancrage institutionnel du programme comprend le Ministère chargé de l’eau qui assure la tutelle technique. Il est le garant institutionnel de la gestion intégrée des ressources en eau. A ce titre, il prend toutes les décisions appropriées dans les divers domaines pour réguler les usages de l’eau et assurer la protection effective des ressources en eau. L’ensemble des services et structures rattachées du Ministère sont de ce fait astreints aux obligations concourant à la gestion de l’eau mise en œuvre par le PN-GIRE.

La tutelle financière est assurée par le Ministère en charge des finances.

La coordination et le pilotage sont assurés par le Comité de Pilotage et le SP/GIRE en tant que structure nationale de coordination et de gestion du programme.

2.    Structures d’exécution

La mise en œuvre du Programme est prévue sur une période de quinze (15) ans (2016-2030) comportant trois (3) phases de cinq (5) ans chacune.

Les principales structures d’exécution du plan d’action 2016-2020  sont :

  • les Agences de l’Eau ;
  • la Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE) ;
  • l’Agence Nationale de la Météorologie (ANAM) ;
  • Les Directions régionales de l’Eau et de l’Assainissement.

Les structures partenaires d’autres ministères intervenant dans le domaine des ressources en eau ou ayant des activités en lien avec la GIRE, les projets et programmes, la société civile et le secteur privé participent également à la mise en œuvre du Programme.

  1. Coût et financement du PN-GIRE

Le budget du PN-GIRE pour les quinze années est de 69 milliards de francs CFA, dont 22,17% sont à financer par l’Etat et 22,39% par la contribution financière en matière d’eau (CFE). Le reste (55,45%) est à rechercher auprès des partenaires techniques et financiers du Burkina Faso. Ceux participant déjà au financement du Programme sont :

  • les coopérations danoise et suédoise,
  • l’Union Européenne;
  • les Agences de l’eau partenaires : Agence de l’eau Loire Bretagne (AELB) des Pays-Bas et Seine Normandie de France.

Télécharger PNGIRE_2016-2030

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *